ETRE PARENTS A L’HEURE DU NUMERIQUE – LES RESEAUX SOCIAUX

Du 4 au 8 octobre 2022 à Châteauneuf-de-Vernoux, Silhac et Vernoux en Vivarais

MARDI 4 OCTOBRE

18h30 Salle municipale de Châteauneuf-de-Vernoux – Gratuit
Café-rencontre sur le thème « les enfants et les écrans »
avec Celine Beghdali, infirmière-puericultrice et Cecile Hilaire, orthophoniste.

VENDREDI 7 OCTOBRE

De 17h a 19h salle municipale de Silhac – Tout public – Gratuit
Temps de déconnection avec la ludothèque Arde’jeux

SAMEDI 8 OCTOBRE

Matinée déconnectée

10h Bibliothèque de Vernoux – Enfants de 0 a 3 ans – Gratuit
Lectures avec les Bébés Lecteurs

10h Maison de Santé de Vernoux – A partir de 4 ans – gratuit
Lectures avec « Lire et Faire Lire »

11h Gymnase de Vernoux – Parents / Enfants à partir de 7 ans – gratuit
Temps d’activité physique adaptée en famille animé par Chloé de l’UFOLEP.

12h30 Repas tiré du sac

Après-midi Ateliers / Débats

14h30 Salle Nodon – Parents / enfants de 6 a 11 ans – Gratuit
Atelier d’éducation aux images avec Ecran Village
découverte de la table mashup, outil vidéo intuitif, ludique et collaboratif qui permet de s’initier simplement au montage vidéo

14h30 Au Repère – Parents / Ado a partir de 11 ans – Gratuit
Animation parents / Ados avec Camille STAIGRE et Sylvain CAEL, animateurs jeunesse.
Venez découvrir un jeu de société « @h…social » et approfondir vos connaissance sur les réseaux sociaux.

16h Salle Nodon – Tout public à partir de 8 ans – Gratuit
Info Réseau par Camille STAIGRE, animateur jeunesse
Echange sur l’utilisation des diffèrents réseaux sociaux

16h30 Salle Nodon – Goûter

17h Salle Nodon – Tout public à partir de 11 ans – Entrée 6€, gratuit -18 ans
Ciné-rencontre avec Vanessa LALO, psychologue specialisee dans les jeux vidéo, les pratiques numeriques et leurs impacts (cognitifs, educatifs et culturels). (Site : https://vanessalalo.com).
Accompagnée de Jean-Claude BONDAZ, animateur numérique et coordinateur du réseau « Parentalité numérique 07 » et de professionnels « Promeneurs du Net ».

ROMAN & CINEMA 2022 – VERNOUX

Festival présenté par Bernard Declercq, scénariste et réalisateur – Espace culturel Louis Nodon à Vernoux-en-Vivarais

VENDREDI 30 SEPTEMBRE

20h30 / La fievre de Petrov / 2h26 / 2021 / Russie / VOST / Interdit -12 ans
De Kirill Serebrennikov adapté du roman LES PETROV, LA GRIPPE d’Alexei Salnikov.

C’est l’histoire d’un auteur de bandes dessinées fiévreux et alcoolisé, d’un homme aux pulsions suicidaires hanté par un souvenir d’enfance. C’est une œuvre-monstre, un film-univers à la narration complexe et à la mise en scène totalement démente, dans la grande tradition du cinéma russe. Fiction, réalité, fantasmes, projections mentales, souvenirs… Il faut se laisser porter par le flux des séquences, les pulsions de vie et de mort de Petrov – et sans doute du réalisateur condamné à trois ans de prison avec sursis et longtemps assigné à résidence.

SAMEDI 1ER OCTOBRE

13h30 / petite fleur / 1h38 / 2022 / France / VF
De Santiago Mitre adapté du roman PETITE FLEUR (NE MEURT JAMAIS) de Iosi Havilio.

À qui n’est-il jamais arrivé de ressentir l’envie irrépressible de tordre le cou à quelques idées reçues et accessoirement à son voisin ? On a beau aimer sa progéniture en bas âge, que ne ferait-on pas, excédés comme on peut l’être quelquefois, pour qu’elle cesse de brailler ? Dans le fond, c’est cela le sujet drôle et plus profond qu’il n ‘y parait de cette fiction qui tangue jusqu’à nous faire basculer, avec humour, dans un passage à l’acte dont on ne saura jamais s ‘il est réel ou imaginaire, tout autant que son auteur en doutera lui-même. Un vrai puzzle sans fin, comme vont le devenir les jeudis de José.

16h30 / L’affaire collini / 2h03 / 2022 / Allemagne / VOST
De Marco Kreuzpaintner adapté du roman éponyme de Ferdinand Von Schirach.

L’assassinat mystérieux d’un industriel respecté, Hans Meyer, est le point de départ d’un film fascinant car le suspect, Fabrizio Collini, se terre dans un mutisme forcené. Il n’échange avec personne. Surtout pas avec son avocat commis d’office, Caspar Leinen. Ce dernier comprend vite que ce qu’il considérait comme une affaire lambda est bien plus que cela.
Le film est un nouvel examen de conscience pour une Allemagne confrontée à son passé trouble, entre tentative de cacher la poussière sous le tapis et inéluctable vérité. Le film sait être prenant de bout en bout pour un moment d’histoire tortueux.

19h30 / Repas / Salle sous la poste / Compris dans le pass

20h45 / les huit montagnes / 2h27 / 2022 / Belgique / VOST / AVANT PREMIERE
De Charlotte Vandermeersch, Felix Van Groeningen adapté du roman éponyme de Paolo Cognetti.

Ce film décrit avec finesse l’amitié puissante mais compliquée entre deux jeunes garçons au cours d’un été : Pietro, un garçon de la ville et Bruno le dernier enfant à vivre dans un village oublié du Val d’Aoste. La vie les éloigne sans pouvoir les séparer complètement. Alors que Bruno reste fidèle à sa montagne, Pietro parcourt le monde. Cette traversée leur fera connaître l’amour et la perte, leurs origines et leurs destinées, mais surtout une amitié à la vie à la mort. Le film explore des thématiques telles que la complexité des rapports parents /enfants et l’obsession de personnages à donner sens à l’inexplicable.

DIMANCHE 2 OCTOBRE

10H30 / lecture / Entrée libre
Lecture d’extraits d’œuvres de Nathacha Appanah par Nadine Villaret.

12h30 / Repas / Salle sous la poste / Sur réservation

13h30 / Tropique de la violence / 1h32 / 2022 / France / VF
De Manuel Schapira adapté du roman éponyme de Nathacha Appanah.

Mayotte, territoire oublié de la République. À la mort de sa mère, le jeune Moïse rejoint un bidonville peuplé de mineurs entièrement livrés à eux-mêmes. Il y fait la rencontre de Bruce, chef de clan tyrannique et imprévisible. Sur cette île en train de s’embraser, le destin de Moïse bascule. Âpre et bouleversant, ce film nous plonge dans le quotidien ultra-violent des mineurs isolés des bidonvilles de Mayotte. Une claque.

16h30 / La ou chantent les ecrevisses / 2h05 / 2022 / USA / VOST
De Olivia Newman adapté du roman éponyme de Delia Owens.

Là où chantent Les écrevisses raconte l’histoire de Kya, une petite fille abandonnée, qui a grandi seule dans les dangereux marécages de Caroline du Nord. Sa rencontre avec deux jeunes hommes de la ville lui ouvre un monde nouveau et effrayant. C’est une histoire qui parle de solitude, d’abandon, d’amour et de meurtre ou d’accident, seule l’enquête le dira. C’est beau, c’est dur et c’est poétique. Ce film, faisant la part belle aux oiseaux, aux plantes et à l’appel du grand air, se veut l’une de ces œuvres où le paysage est un personnage à part entière.

MERCREDI 5 OCTOBRE

20h30 / le messager / 1h56 / 1971 / Grande Bretagne / VOST / Ciné mémoire animé par François Quet
De Joseph Losey adapté du roman éponyme de L.P. Hartley.

« Le passé est un pays étranger » ainsi s’ouvre le roman de Leslie Pole Hartley où Léon Colston, vieux monsieur, explore ses souvenirs et se replonge dans l’été 1900.
Invité à passer quelques jours dans la propriété du riche Marcus Maudsley, Léon, un jeune garçon d’origine modeste, est enchanté. Attiré par Marian, la fille aînée des Maudsley, Léon accepte de devenir le complice et le messager de la jeune femme et de son amant secret, Ted Burgess, un métayer de la région. Joseph Losey aborde une fois encore le thème de la différence de classe et de la domination par le biais de deux histoires entremêlées : Film sur la perte d’illusions et l’entrée dans un monde adulte lourd de faux-semblants.

INFOS ET TARIFS

Un passeport est vendu 39€, il donne accès à cinq séances et au repas du samedi 1er octobre.
Pour les détenteurs du passeport : sixième et septième séance à 5€ à régler sur place.

Dimanche 02 octobre un déjeuner est proposé à 14€, règlement à la réservation.

Réservation et paiement en ligne :
www.helloasso.com
Information et vente : sur les lieux de projection : Chalencon, Lamastre, Vernoux
Information site écran village : www.ecranvillage.net

Prix d’entrée :
6€ par séance hors passeport, sans réservation à régler sur place.
5,50€ pour les abonnés.

CINE CONFERENCE

Cette conférence de Bamchade Pourvali accompagne trois courts métrages qui traduisent différentes approches du documentaire : le film ethnologique, le documentaire utopique et social, et le film écologique. Produites par Argos Films et rassemblant trois grands noms du documentaire : Mario Ruspoli, Joris Ivens et Chris Marker, ces oeuvres interrogent aussi bien la vie d’une communauté, d’une ville que l’avenir de la planète.

Tournés sur trois décennies, Les hommes de la baleine (1956), A Valparaiso (1962) et Vive la baleine (1972), proposent un tour du monde maritime sur la relation de l’homme à la nature. Qu’il s’agisse des pécheurs des Açores au milieu des années 1950, des habitants de Valparaiso au début des années 1960, ou de l’évolution de la pêche industrielle dans les années 1970, ces trois films mettent en lumière la lutte, l’harmonie ou la destruction dont l’homme est capable vis à vis des autres espèces, notamment du plus grand des mammifères : la baleine dont la relation à l’homme revêt un caractère réellement mythologique.

VERNOUX
Mercredi 17 novembre – 20h

Projet EAC en partenariat avec la CAPCA
Entrée libre